A propos du Ségur de la santé : quid des psychologues ?

Si les psychologues ont majoritairement répondu présents lors de la crise sanitaire,
notamment au sein des plateformes téléphoniques, auprès des soignants hospitaliers dans le
cadre de maraudes dans les services, au sein des CUMP, mais aussi auprès des familles
confrontées à des deuils difficiles… comme d’autres professionnels du champ de la santé et
du médico-social, ils n’ont pas été conviés à la grande concertation qu’est le Ségur de la Santé.
Nous tenons à alerter sur le nombre important de psychologues au niveau de l’offre de soins
en santé mentale et psychiatrie. Entre 2014 et 2019, les psychologues hospitaliers sont passés
de 11 868 à 15 073, soit une augmentation de 27% (alors que l’on constate une stabilité du
nombre de psychiatres dans ce même temps, de l’ordre de 15 000). Parallèlement, le nombre
de psychologues en libéral ou en activité mixte a augmenté de 67%[1].

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest
ACTUALITÉS
Cela pourrait également
vous intéresser

Les Assises : et après ?

Les choix politiques sont faits Passée la stupeur des annonces du Président à l’issue des Assises de la Santé mentale et de la Psychiatrie (Président…
Demande de résiliation d'abonnement