Communiqué – Sélection à l’entrée en master 1 : une loi votée et ses suites pour la Psychologie

3 et 19 décembre 2016

Sélection à l’entrée en master 1 : une loi votée et ses suites pour la Psychologie

19 décembre

La proposition de loi visant à mettre en place « la nouvelle organisation du cursus conduisant au diplôme national de master » a été adoptée par l’Assemblée nationale le 19 décembre 2016. Cette loi doit achever « le sens de la réforme LMD adoptée il y a près de 15 ans et mettant fin à la situation incohérente d’une sélection entre la première et la seconde année de master au profit d’un recrutement à l’entrée du M1 assorti d’un droit à la poursuite d’études pour tous les diplômés de licence et d’un droit à l’information permettant à chacun de construire son orientation ». Les décrets d’application sont prêts, ils doivent être publiés dans les mois à venir. La loi votée reprend le protocole d’accord conclu le 4 octobre 2016 avec les organisations représentatives des étudiants, des personnels et des établissements, dont les termes ont été approuvés à une large majorité le 17 octobre par le Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER). Elle entre en vigueur dès la rentrée universitaire prochaine.

JORF n°0299 du 24 décembre 2016 :

LOI n° 2016-1828 du 23 décembre 2016 portant adaptation du deuxième cycle de l’enseignement supérieur français au système Licence-Master-Doctorat

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2016/12/23/MENX1631939L/jo/texte

Le texte prévoit des mesures transitoires pour deux disciplines : la psychologie et le droit dont les modalités précises restent à définir. Mais les dispositions ne visent qu’à être réellement « transitoires ».

Pour la psychologie le texte précise que  « une réflexion générale sur la filière est nécessaire pour tenir compte de son lien avec une profession réglementée. »

 13 décembre

Le 13 décembre, pour amorcer cette réflexion, une réunion s’est tenue au Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (DGESIP (1)) sous le pilotage de Jean-Michel Jolion, conseiller en charge des formations du supérieur et de l’orientation.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest
ACTUALITÉS
Cela pourrait également
vous intéresser

Les Assises : et après ?

Les choix politiques sont faits Passée la stupeur des annonces du Président à l’issue des Assises de la Santé mentale et de la Psychiatrie (Président…
Demande de résiliation d'abonnement