La psychologie du jeu à Blackjack Ballroom

Jerome Seymour Bruner (1915-2016) : « C’est la culture qui donne forme à l’esprit »

BrunerNEWS 1Le Professeur de psychologie américain Jerome BRUNER nous a quittés le 5 juin dernier à New York. Né aveugle le 1er octobre 1915, sa vue est partiellement restaurée à l’âge de 2 ans. Il devient chercheur en 1941 à Harvard. En 1960, il créé avec George MILLER le Center for Cognitive Studies, qui regroupa psychologues, anthropologues, linguistes, philosophes et juristes. Il enseigne entre 1972 et 1981 à Oxford et se consacre à l’étude de l’acquisition du langage. Il finit sa carrière à l’université de New York. Professeur Honoris Causa de plusieurs universités, dont la Sorbonne, il reçoit parmi de nombreuses distinctions le prix international BALZAN en 1987, qui souligne le juste équilibre réalisé par BRUNER entre exigences scientifiques d’une science expérimentale et caractère humaniste inscrite de fait dans l’étude de la psychologie humaine. Il présente enfin des conférences jusqu’à l’âge de 98 ans.

Lire la suite : Jerome Seymour Bruner (1915-2016) : « C’est la culture qui donne forme à l’esprit »

FENEPSY : Assemblée générale

04 breves fenepsyCréée en 2002, la FENEPSY est une fédération nationale d’associations d’étudiants en psychologie et seul organe représentatif des étudiants en psychologie par le modèle ascendant. Récemment ouverte à l’ensemble des sciences humaines, elle œuvre pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des étudiants en psychologie tant auprès des institutionnels que des professionnels de la filière.

La FENEPSY renouvelle son engagement auprès des étudiants

À l’occasion de l’Assemblée Générale de renouvellement du bureau national du 27 au 29 Mai 2016 organisé à Chambéry, la Fédération Nationale des Étudiants en Psychologie (FENEPSY) a élue Juliane MARTIN au poste de Présidente de la FENEPSY. Ce congrès s’est vu marqué par l’adhésion d’une nouvelle association, par la formation des associatifs et représentants-étudiants présents ainsi que par des temps d’échanges autour de l’offre de formation en psychologie et d’une possible refonte du cursus de psychologie.

Lire la suite : FENEPSY : Assemblée générale

Code de déontologie : Consultation 2016, résultats des votes

ill 287 vote giredepLes données présentées ci-dessous résultent de la procédure de vote et de la consultation nationale mise en place par voie électronique entre décembre 2015 et mars 2016.

Un grand nombre de psychologues ont participé à l’ensemble de la procédure : nous avons considéré ici la contribution de 2792 d’entre eux, il s’agit des psychologues qui ont fourni des réponses suffisamment compètes pour être intégrées dans les données quantitatives présentées. Ces 2792 participants de répartissent de la façon suivante : 962 psychologues appartenant à des organisations membres du GIRéDéP dont 360 membres de la FFPP : ils ont voté (au sens où ils relèvent d’un corps électoral clairement identifié) et leur vote engage donc la position de leur organisation ; 1830 psychologues ont répondu à la consultation (au sens où ils ne relèvent d’un corps électoral clairement identifié).

Le tableau ci-dessous présente sous une forme simplifiée les résultats essentiels du vote et de la consultation. Des informations plus détaillées pourront être données ultérieurement suite à concertation au sein du GIRéDéP. Nous avons fait le choix de ne pas commenter ces chiffres de façon immédiate pour les ouvrir largement au débat.

Pour chacune des questions, nous avons mentionné d’une part le pourcentage de participants n’ayant pas fourni de réponse (% non exprimé), d’autre part le % de réponses favorables parmi les répondants qui se sont exprimés.

Nous avons par ailleurs fourni (1) les résultats des adhérents de la FFPP ayant participé au vote, (2) les résultats de l’ensemble des adhérents des organisations du GIRéDeP ayant participé au vote, (3) les résultats des psychologues ayant participé à la consultation nationale, (4) les résultats cumulés Vote + Consultation.

 Benoît Schneider
Professeur de psychologie,
Psychologue, n° ADELI : 54 93 01 86 9
Président de la FFPP

Lire la suite : Code de déontologie : Consultation 2016, résultats des votes

SPPN : Revalorisation ou reconnaissance ?

sppn elyseeLe 11 avril 2016, un protocole d’accord sur les carrières et rémunération des agents du ministère de l’intérieur a été signé entre la majorité des syndicats et le ministère. Ce protocole intègre une revalorisation de la grille indiciaire des psychologues de la police nationale et réaffirme l’existence dans leur temps de travail d’un temps consacré à la formation, à la supervision, et à la recherche. Le syndicat des psychologues de la police nationale a été reçu par le président de la république le lendemain avec les autres syndicats signataires. L’inscription des psychologues qui ne sont pas fonctionnaires dans le protocole d’accord ne se résume pas à une simple revalorisation même si elle était très attendue. Il s’agit d’une réelle reconnaissance, non seulement de leur niveau de recrutement, mais aussi de leur place au sein de l’institution police et du travail qu’ils effectuent au quotidien auprès des policiers et du public. files and media download here

Ce travail, particulièrement soutenu en ces moments de fortes tensions, est depuis longtemps apprécié des policiers, mais aujourd’hui l’administration qui les emploie réaffirme l’importance de leur fonction.

 

Danièle Coste
Secrétaire Générale du Syndicat des Psychologues de la Police Nationale Psychologue (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
Psychologue, adhérente FFPP

 

Photo : Danièle Coste et Paul Afonso (secrétaire général du syndicat des personnels administratif de la Fédération Autonome des Syndicats du Ministère de l’Interieur)

Étudiants & Jeunes diplomés : À votre écoute

La FFPP met désormais à la disposition des étudiants et des jeunes diplômés en psychologie une boîte mail qui leur est entièrement consacrée.

Vous avez une question liée à vos études, votre recherche d’emploi, votre stage ? Vous êtes membre d’une association étudiante et vous souhaitez entrer en contact avec nous ?

La FFPP se veut proche des psychologues et des enseignants-chercheurs en psychologie mais a également à cœur de travailler en direction des étudiants, avenir de notre profession.

N’hésitez pas à nous écrire à l’adresse dédiée Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et à nous rejoindre en adhérant à la Fédération.

 

Inès Pelissier
Chargée de mission FFPP Étudiants – Jeunes diplômés
Psychologue

L’usage du numérique dans les enseignements de psychologie à l’université

Journée d’échanges pédagogiques universitaires

L’enseignement supérieur est actuellement dans une période de mutation : il accueille de nouveaux publics, la production et l’accès aux savoirs changent, et de nouvelles formes d’apprentissage ainsi que de nouveaux modes d’enseignement voient le jour. Le rôle du numérique dans les enseignements est aujourd’hui incontestable, mais la profusion d’outils numériques rend leur compréhension parfois malaisée et leur utilisation complexe.

L’Association des Enseignants-chercheurs en Psychologie des Universités (AEPU) a souhaité contribuer à la réflexion sur cette question, en organisant le vendredi 10 juin 2016 à l’Université de Lorraine (Campus Lettres et Sciences Humaines à Nancy) une Journée d’Echanges Pédagogiques Universitaires (JEPU).

Lire la suite : L’usage du numérique dans les enseignements de psychologie à l’université

Aquitaine : Conférence et journée d’étude

Écoute, orientation et psychothérapie auprès des adultes : le travail du psychologue

Le jeudi 5 novembre à 19h30 à la salle de conférence de l’hôpital F. Mitterrand à Pau.

Trois psychologues témoigneront de leur exercice dans leurs champs d’intervention : accompagnement professionnel, handicap, psychiatrie. Cathy Bordis, psychologue du travail au CIBC Sud Aquitain. Catherine Mazereau, psychologue en psychiatrie (Centre Hospitalier des Pyrénées), Patricia Lespade, psychologue clinicienne auprès d’adultes handicapés en Foyer d’hébergement. Merci de prévoir 5 euros de participation.

Le travail auprès de la personne âgée, Parlons-en !

Le 28 janvier 2017, une journée d’étude sous le thème « Le travail auprès de la personne âgée, Parlons-en ! » à l’Institut du Travail Social de Pau. Il s’agira d’aborder la question des difficultés professionnelles spécifiques à la gérontologie, la souffrance que cela engendre pour les acteurs et les «outils» ou voies de progrès que l’on peut mettre en place. Inscription dès à présent.

Lorraine : Formations et jeunes diplômés

01 regions lorraine ill01L’année 2016 se poursuit sous le signe de divers temps d’élaboration ici et là et autour des formations et autres rencontres FFPP. Il s’agira, pour ce second semestre, de proposer aux adhérents, sympathisants et étudiants de fin de cycle des espaces de rencontre.

Nous avions lancé auparavant un appel à communication dans l’optique d’organiser une Journée d’étude cet automne. Nous avons souhaité donner la priorité aux temps de formation, qui sont très demandés et d’autres modalités de rencontres.

Lire la suite : Lorraine : Formations et jeunes diplômés

Fédérer - Brèves - Rencontres pluridisciplinaire : Le travail, une affaire de tous

Après les 1éres Rencontres Pluridisciplinaires du 6 décembre 2013 et les ateliers des 14 juin, 15 novembre 2014, 14 mars et 28 novembre 2015, l’association PELT propose le samedi 4 juin 2016 une nouvelle édition de ses rencontres pluridisciplinaires.

La commission pluridisciplinaire, aux manettes depuis juin 2014 (anthropologue, psychologues cliniciens, avocat, psychologues du travail), vous invite à poursuivre : Avocats/ DRH/ Entrepreneurs/ Employeurs / Ergonomes/ Infirmiers du travail / Inspecteurs du travail/ Médecins généralistes / Médecins du travail/ Préventeurs/ Psychiatres / Psychologues/ Psychosociologues / Représentants du personnel/ Syndicalistes / Salariés/ Travailleurs sociaux.

Face aux transformations du travail et à la complexité des situations rencontrées, pour tenir et restaurer les promesses d’un travail vivant, humain et de qualité, pour renforcer et rétablir les dynamiques collectives face aux pratiques d’individualisation : Fédérons et développons un réseau pluridisciplinaire.

Retrouvez l'ensemble du programme de la journée su

Pièce(s) jointe(s):
FichierDescriptionTaille du fichierCreatedDernière modification
Télécharger ce fichier (4 juin 2016 PELT Atelier des Rencontres pluridisciplinaires.pdf)bulletin de participation - programme 137 kB01-06-2016 10:0301-06-2016 10:03

La place des psychologues à l’hôpital, et au-delà

federer83 ill editoLe 1er mars s’est tenue à l’Assemblée Nationale une « Journée de concertation » intitulée : « Psychologues : avenir de la profession. La clinique à l’hôpital ». Organisée avec la participation de plusieurs syndicats et de l’inter-collège Ile-de-France, son animation était essentiellement portée par le SIUEERPP1 et l’UNSA2 santé-sociaux. Cette journée s’inscrivait dans les débats issus de la loi de modernisation de notre système de santé. Des questions essentielles étaient posées : y a-t-il encore de la place pour « une » psychologie dans les services de santé ? Et dans les pratiques hospitalières ? Et si tel était le cas, de quel psychologue et de quelle place s’agit-il ?. Denys ROBILIARD, député PS du Loir-et-Cher et acteur essentiel de la défense de la place des psychologues dans l’élaboration de la loi santé, qui accueillait ce colloque dans les locaux de l’Assemblée, a été présent tout au long de la journée et s’était donné pour mission d’écouter et d’en tracer certaines conclusions.

Faisons écho à quelques facettes de cette journée qui n’épuisent bien sûr pas la diversité des débats : le statut du psychologue clinicien à l’hôpital ; l’unicité du titre, la spécialisation des formations et la place de la psychanalyse ; l’expérimentation dans la FPH.

Lire la suite : La place des psychologues à l’hôpital, et au-delà

Les interventions des psychologues après les attaques terroristes du 13 Novembre 2015

federer83 ill article 01.2 v2Présents tout de suite

Dès la nuit du 13 au 14 novembre, les psychologues des cellules d’Urgence Médico-Psychologiques rattachées aux SAMU, venant de nombreuses régions de France, sont intervenus aux côtés des psychiatres et infirmiers auprès des victimes des attaques terroristes, tant à l’Hôtel Dieu que dans les Mairies des Xe et XIe arrondissements de Paris. Ces psychologues sont spécialisés dans la prise en charge des personnes exposées à des événements violents à potentialité traumatique. Ils exercent pour la majorité d’entre eux dans la fonction publique hospitalière, ils se sont formés à travers des séminaires réguliers et des exercices de simulation de catastrophe. Certains ont complété cette formation par un Diplôme Universitaire portant sur le psycho traumatisme ou la victimologie. Ils ont un poste à mi-temps sur des cellules régionales ou sur certaines cellules départementales ; ils y assurent une fonction clinique mais aussi une mission de coordination et de formation. À leurs côtés intervient un pôle de psychologues volontaires, détachés temporairement de leur hôpital d’appartenance, plus rarement quelques-uns interviennent par ailleurs dans le secteur médico-social ou ont une activité libérale. À côté, des personnels des Cellules d’Urgence Médico-Psychologiques sont aussi intervenus dès la mise en place du dispositif de soutien psychologique, des psychologues de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris et de l’Œuvre de Secours aux Enfants (OSE).

Lire la suite : Les interventions des psychologues après les attaques terroristes du 13 Novembre 2015

Les missions du psychologue en situation de crise

ill article 02.1La psychologie, comme d’autres Sciences Humaines et Sociales, est amenée à intervenir dans des contextes troublés, à la demande d’individus déstabilisés, en souffrance, en situation de crise. La crise est associée aux notions d’incertitude, de vulnérabilité, de rupture, de chaos.

On peut prendre à titre d’exemple en France les effets des catastrophes naturelles comme Xynthia (2010), technologiques (Toulouse, 2001) ou sociales (attentats) sur les populations qui ont été affectées. Dans ces situations de crise et de post-crise, une importante demande de prise en charge psychologique s’est exprimée.

L’accompagnement des victimes de catastrophes s’appuie sur la notion de traumatisme psychologique telle qu’elle a pu se dégager dans les travaux de la psychiatrie et de la psychologie des 19° et 20° siècles, traitant des situations de guerres, de désastres ou de troubles sociaux. Comme il existe une médecine de guerre, une médecine de catastrophe, des psychologues, toutes spécialités confondues, interviennent sur le terrain de l’urgence collective, pour une prise en charge des victimes d’ordre psychique.

C’est par rapport aux concepts de traumatisme psychique, de stress, de stress post traumatique, dont les symptômes sont repérés à partir du DSM III1 (1980) que des thérapies psychologiques sont élaborées et que la recherche thérapeutique propose une pharmacopée diffusée par la psychiatrie et la médecine générale.

Les attentats de 2015 réactivent ce questionnement : que peut-on attendre de la psychologie dans les situations d’urgence et dans leur prévention, quels sont les nouveaux dispositifs d'intervention, quelles sont les missions des psychologues dans les crises sociales ?

Lire la suite : Les missions du psychologue en situation de crise

Plus d’avenir pour les crayons à papier ?

federer83 ill article 03.1« Il était une fois, il y a bien longtemps, des enfants qui utilisaient des crayons pour écrire leur nom... ». Voilà comment pourraient commencer les prochains contes pour nos chérubins si le chemin, emprunté par certains États concernant l’apprentissage de l’écriture, est poursuivi, voire imité. En effet, 45 états des États-Unis, ainsi que la Finlande ont déjà adopté la seule écriture scripte ou « bâton », délaissant définitivement l’écriture cursive ou « attachée » et privilégiant l’utilisation de matériel informatique. Pour quelles raisons ? L’écriture manuelle est trop contraignante, trop compliquée à apprendre. Mais il ne peut s’agir que d’une nouvelle lubie américaine, la Finlande fait exception, jamais les autres pays ne succomberont à cet abandon... ? Non, pas si sûr... En France, en août 2013, les professeurs des écoles reçoivent de nouvelles directives concernant la forme des lettres et les nouvelles normes à enseigner aux enfants. Au revoir les boucles sur les majuscules, fini les « petites pattes » qui soutiennent les c, les a et autres en début de mots... Bref, une manière douce de transformer notre écriture cursive classique en écriture scripte, et peut-être un jour oublier ce qu’étaient les crayons et les cahiers au profit des ordinateurs et des tablettes.

Lire la suite : Plus d’avenir pour les crayons à papier ?

Psychologue spécialise en neuropsychologie : état des lieux de la spécialité

ill breves 03.01Au cours des 6es Entretiens francophones de la Psychologie, Amélie PONCHEL et moi-même, respectivement secrétaire et présidente de l’Organisation Française des Psychologues spécialisés en Neuropsychologie (OFPN), avons présenté un état des lieux de notre spécialité, basé sur les données issues de la commission Observatoire de l’OFPN. Les psychologues spécialisés en neuropsychologie, tout en revendiquant avant tout leur titre de psychologue et leur appartenance à ce corps professionnel, souhaitent également défendre leurs compétences et connaissances spécifiques dans le champ de la neuropsychologie.

Lire la suite : Psychologue spécialise en neuropsychologie : état des lieux de la spécialité

Lettre ouverte à Madame la Ministre de l'Éducation Nationale

Une lettre ouverte à Madame la Ministre de l'Éducation nationale a été envoyée le 8 février 2016 par neuf organisations syndicales et associatives de psychologues des établissements scolaires.

Voici plus de 6 mois que les psychologues attendent la sortie des décrets d'application suite à la création du nouveau corps de psychologues de l'éducation (voir le n° 82 de Fédérer) Les organisations du « Groupe des neufs »1 craignent à juste titre que le retard pris par le ministère ne rende partiellement ou totalement caduque cette réforme décisive car rien n'est plus fragile qu'un engagement inachevé (surtout s'il est attaqué !).

Nos organisations ont salué le 1er juillet 2015 votre annonce publique concernant la création du corps des psychologues de l’Éducation nationale, regroupant psychologues du premier degré, conseiller(e)s d’orientation psychologues et Directeur(trice)s de Centre d'Information et d'Orientation.

Lire la suite : Lettre ouverte à Madame la Ministre de l'Éducation Nationale

Robert Roe, ancien président de l’EFPA, nous a quittés

ill breves 04.01Robert ROE était professeur de psychologie du travail à l’Université de Maastrich. Je l’ai connu et j’ai travaillé avec lui d’abord quand nous étions membres du comité qui a mis en place EuroPsy, de 1999 à 2008, ensuite quand il est devenu Président de l’EFPA et que j’étais membre du comité exécutif de la Fédération Européenne, de 2007 à 2009. Concernant EuroPsy, et mise à part Ingrid LUNT qui pilotait le groupe, Robert a été le principal contributeur. Il n’arrivait jamais à une réunion sans avoir de nouvelles propositions pour faire avancer la réflexion. Dans les moments de tension, il défendait ses idées avec constance mais sans animosité, éventuellement prêt à changer d’avis si des arguments solides lui étaient présentés, mais jamais prêt à accepter un compromis boiteux.

Lire la suite : Robert Roe, ancien président de l’EFPA, nous a quittés

Pétition : Revalorisation du traitement des psychologues !

Le 22 février 2016, la CGT propose une pétition concernant la revalorisation des salaires des psychologues. Vous pouvez retrouver le texte dans son intégralité sur le site de la CGT et ainsi signer la pétition si vous le souhaitez.

Rappelez-vous en 2013, nous manifestions devant Bercy… Nous avions été reçus par un membre du cabinet du ministère de la Fonction publique. Il nous avait été assuré qu’une réforme en cours pour l’ensemble des trois Fonctions Publiques intégrerait la revalorisation de nos salaires. Pour mémoire, les traitements des psychologues exerçant dans la Fonction publique n’ont pas été revalorisés depuis 25 ans !

Lire la suite : Pétition : Revalorisation du traitement des psychologues !

Prévention de la radicalisation : Sollicitation du Ministère de la Santé

ill breves 05.01La FFPP et le SNP ont été sollicités en tant que représentants des psychologues par le ministère des Affaires sociales et de la Santé (sur une demande du Comité interministériel de la prise en charge de la délinquance, CIPD) en vue d’impliquer les psychologues dans la prise en charge psychologique de la radicalisation : c’est-à-dire envers les personnes prises dans ces questionnements idéologiques et leurs conséquences en termes d’actes, envers les familles, et pour développer la recherche sur les fondamentaux théoriques, psychologiques et sociologiques. Le CIPD souhaite fédérer un réseau de psychologues, qui pourra être en lien avec le réseau développé par la MIVILUDES (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) dans le cadre de la prévention des dérives sectaires.
Une première réunion s’est tenue le 5 février dernier au Ministère de la santé où nous étions reçus par le bureau « psychiatrie et santé mentale » de la Direction générale de la santé en présence de la MIVILUDES.

Lire la suite : Prévention de la radicalisation : Sollicitation du Ministère de la Santé

MOOC : “From Neurons to behavior”

ill breves 06.01Un troisième MOOC (Massive Online Open course, ou cours en ligne ouvert et massif) de l’Institut Pasteur, intitulé « From Neurons to behavior », va commencer à partir du 16 mai prochain, sur la plateforme France Université Numérique (FUN). Ce MOOC couvrira les principaux sujets de pointe dans la recherche en neurosciences : évolution, développement, plasticité et pathologies du système nerveux. Ce MOOC ouvrira de plus, dans ses dernières séances, des perspectives fascinantes sur les liens entre microbiote et cerveau, une thématique de recherche en plein essor à l’Institut Pasteur. Porté par Pierre-Marie LLEDO, directeur du département de Neuroscience de l’Institut Pasteur, ce MOOC fera appel à pas moins de 26 intervenants de haut niveau.

Lire la suite : MOOC : “From Neurons to behavior”